Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Etudes et Chantiers

Le chantier de reconstruction du pont ferroviaire

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 mars 2010

Les intempéries de janvier et février ont perturbé fortement les phases initiales du chantier, celles-ci provoquent actuellement un décalage du planning de réalisation d’environ 2 semaines.

Travaux réalisés pendant ce MOIS DE FÉVRIER
➔ pose des éléments de la passerelle par un grue de 200 tonnes

travaux réalisés en partie sous coupure trafic SNCF

➔ une vue du dessous de la passerelle

➔ Les réseaux Gaz, éclairage public et france-télécom ont été déplacés sur la passerelle . Ces travaux ont nécessité l’intervention d’équipes spécialisées des concessionnaires pour réaliser les jonctions aux réseaux existants.

➔ Les riverains ont enfin pu profiter d’un passage confortable pour traverser le chantier. Il est sécurisé et éclairé.

➔ Les équipements des voies SNCF font l’objet de surveillance et de protection permanente.

➔ Les murs des riverains ont été protégé et des soutènements provisoires sont réalisés.

➔ la première foreuse s’installe et va commencer la réalisation de coffrage provisoire, afin de terrasser ultérieurement en sécurité sans occasionner de dommage aux autres ouvrages

➔ dans une quinzaine de jours une autre foreuse plus importante arrivera et commencera des forages à 11mètres de profondeur, pour assurer la fondation du futur ouvrage. La durée de ces forages est d’environ 6 semaines comprenant le forage, le ferraillage et le bétonnage.

Schéma de réalisation de « la paroi berlinoise » avant le forage des pieux qui sera réalisé courant mars.

Les phases ultérieures de dépose de l’ouvrage existant et de pose de l’ossature du nouvel ouvrage sont programmées durant des Week-end du mois de mai, avec coupure de la circulation ferroviaire.
Un grue de 500t devrait permettre la réalisation de ces travaux.