Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Etudes et Chantiers

7 questions pour comprendre les travaux de la LNE Poitiers

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 2 septembre 2014

  La LNE ? De quoi s’agit-il ?

LNE est l’acronyme de Liaison Nord-Est. Il s’agit de l’un des deux axes
majeurs de contournement de l’agglomération poitevine ; l’autre étant la
rocade Ouest (ex-RN10) qui est parallèle à l’autoroute A10. Longue d’environ 18 km, la LNE est une voie express (limitée à 110km/h).
Elle appartient à la section nord-ouest de la route Centre-Europe-Atlantique. Les travaux auront lieu en deux temps sur deux sections du réseau.

  Pourquoi intervenir sur plusieurs sections de la LNE ?

Les premières chaussées ont été construites entre 1979 et 1993. Puis
les voies ont été progressivement doublées entre 1995 et 2006.
Les sections où nous devons intervenir ont été construites il y a
une quinzaine d’années. L’état de la structure de chaussée a été étudié en détail. Dans certains secteurs, les chaussées ont été lourdement éprouvées. Dès lors, nous devons intervenir sur une profondeur de vingt à trente centimètres pour réparer la structure fatiguée.

La tranche de travaux de 2014 représente la première partie d’un programme de rénovation pluriannuel de la LNE. Ce programme représente un budget de 6,9 millions d’€uros.
Divisée en deux phases (voir le plan), cette tranche concerne exclusivement le sens Limoges - Nantes. Ainsi en 2014,
nos travaux représentent 5 km de chaussées pour un montant de 1,5
millions d’€uros.

   Justement, quel est le trafic dans les zones de travaux ? Va-t-il y avoir des bouchons ?

Il y aura assurément des bouchons depuis la traversée de Mignaloux-Beauvoir. En moyenne, Il circule chaque jour sur la LNE près de 25000 véhicules dont 2600 poids lourds. Nous procéderons par basculement de circulation (comprendre les basculements de circulation) afin de permettre la réalisation des travaux. Cette mesure engendre une réduction de capacité des voies dans les deux sens de circulation et un abaissement de la vitesse autorisée. Concrètement, les usagers roulant en direction de Nantes circuleront sur une seule voie située dans le sens opposé.

Nous invitons les usagers à la plus grande prudence et nous les remercions par avance pour leur compréhension.

  Pourquoi faire ces travaux à la rentrée ?

Les niveaux de trafics observés tout au long de l’année nous ont amené à écarter les périodes d’été en raison d’afflux de véhicules
le week-end. En dehors de l’hiver impropre aux chantiers routiers,
le printemps et l’automne restent des périodes privilégiées pour
rénover les routes. C’est pourquoi, cette année, la première vague
de rénovation de la LNE aura lieu entre la mi-septembre et
la mi-octobre.
En effet, chaque année, pour garantir des conditions optimales de sécurité pour nos usagers, nous devons réparer 5% de nos chaussées. A l’échelle de la DIR Centre-Ouest, cela représente environ 50 km de route. Le vieillissement normal des chaussées nous impose de programmer des travaux de renouvellement. Lors de ces programmations, nous avons pleinement conscience que, pour les usagers de la route, il n’existe pas de bons moments pour organiser des chantiers.

  J’emprunte quotidiennement la RD951 ou la D3. Mon itinéraire habituel va-t-il changer ?

Au moment des travaux, des déviations de ces axes raccordés à la LNE
vont être mises en place. Toutefois vous avez possibilité de modifier votre itinéraire. Sachez cependant que des ralentissements auront lieu dans les deux sens aux abords de la zone de chantier et que des bouchons se formeront très probablement.
Du 15 au 26 septembre (Phase 1), les usagers arrivant par la route de
Chauvigny (RD951) seront dirigés sur la RN 147 au niveau de Civaux.

J’habite la banlieue Est de Poitiers. Vais-je subir des désagréments pour me rendre en ville ?

Du 15 au 26 septembre 2014 (Phase 1), pour tous les véhicules empruntant la RD951, une déviation sera mise en place pour entrer dans Poitiers. Ce sera la phase la plus contraignante. Cependant, il sera toujours possible d’emprunter la pénétrance Est (voie André Malraux) pour entrer dans la ville.

Du 24 septembre au 24 octobre (Phase 2), le diffuseur de la RD3 sera
inaccessible aux usagers désirant prendre la direction de Nantes. Toujours dans le sens Limoges -Nantes, l’échangeur de Buxerolles-La Vallée (accès depuis et vers la rue du Petit Nieul) sera fermé.
Si vous résidez dans l’agglomération de Poitiers et que vous avez l’habitude d’emprunter quotidiennement la LNE, nous vous conseillons de réorienter votre itinéraire habituel pendant la durée des travaux. Cela permettra de soulager les basculements mis en place.


Télécharger :